J’ai réalisé 0 vente sur Linkedin et je vais vous expliquer comment j’y suis arrivé.

Avant tout rappelons-nous la définition de vendre selon le petit Larousse : « Action de vendre quelque chose, d’échanger une marchandise contre de l’argent ». Or sauf erreur de ma part il n’y a pas de moyen de monétiser ses produits et services sur Linkedin, donc vendre est juste impossible. Le Social Selling c’est une fumisterie. En revanche j’ai rencontré beaucoup de personne via les réseaux, et comme dans la vraie vie, des gens intéressants, d’autres intéressés et certains d’entre eux sont devenu des clients. Mais aucune vente sur les réseaux sociaux !!! Quand un dirigeant ou responsable s’enorgueillit de transformer ses commerciaux en Social Sellers parce qu’il leur a ouvert un compte Linkedin, c’est aussi pertinent que ceux qui disaient qu’ils avaient digitalisé leurs forces de vente car ils les avaient équipées de tablettes. Résultat on reçoit un Inmail comme celui-ci-dessous juste parce que l’on a accepté une demande de contact non motivée (les fautes ne sont pas corrigées) :

  • Bonjour merci d’avoir accepter mon invitation je pensais que cette offre pourrais vous intéresser Passionnés, (consultant coach infopreneur professeur expert formateur blogueur thérapeute….) créez, vendez et automatisez votre savoir en ligne Un outil ouvert & tout en 1 Pour vous libérer et faire ce que vous aimez le plus. Formez vos apprenants et partagez votre savoir Tout en un ET ouvert + de 20 services connectables facilement Un service à toute épreuve pour votre réussite Quel que soit votre besoin, nous avons des solutions si ça vous intéresse je vous conseil de vous inscrire pour connaitre les fonctionnalité et découvrir la grande communauté XXXXX car vous allez non seulement faire la connaissance d’autres membres qui pourront être intéressés par votre expertise mais surtout vendre vos formations on-line ou en offline dans toutes les payes francophones je vous invite à joindre cet webinaire gratuit vous serez surpris cliquer sur ce lien https://xxxxxxx.com/webinaire-15-jours-pour-vendre-2/?aff=mbni07&cpg=x4qsnrfm ( pour profiter de cet webinaire et découvrir le monde de XXXXX ) mais il faut faire vite car il ne reste que quelques places avant que ça sera trop tard

Avec la relance qui va bien, histoire d’être sûr que l’on a bien reçu et pris le temps pour lire son Inmail (quelle illusion !!!)

En supprimant toutes les parties erronées, égocentriques, inintéressantes… de son message on obtient ça :

  • Bonjour merci d’avoir accepter mon invitation… pour profiter… et découvrir le monde

J’ai beau relire son Inmail, je doute tout de même que ce soit sa promesse. On à l’image d’un gamin à la caisse qui fait son intéressant pour que l’on s’occupe de lui ou pour qu’on lui prête un peu d’attention car il est en manque d’amour, c’est pathétique 🙁 Pendant longtemps, et pour beaucoup c’est encore le cas, la vente c’était informé son client pour créer le besoin et réaliser la vente, or aujourd’hui, le client fait ça tout seul comme un grand. Mais un vendeur reste un vendeur et il croit encore que sa mission est la même, que seul les outils ont changé. Aujourd’hui, le vendeur est mort et le social seller n’est qu’un mythe et le restera.

Le social selling est mort, vive le social meeting !!

Ce changement de sémantique engendre naturellement un changement de posture, c’est la magie de la sémantique. Devenons allocentrique, tournons-nous vers les autres et enrichissons-nous mutuellement car notre étendard nous ne sommes pas seul à le dresser, nos clients, nos collaborateurs et nos fournisseurs nous y aide. Ne nous trompons pas d’ennemi, nos clients font partis de notre team et ils parlent beaucoup mieux de nous que nous même!!!! Fini le temps des Commerciaux Winner qui faisaient de l’acheteur un looser !!! Arrêtons de vouloir convaincre à tout prix mais ouvrons-nous à l’autre, comprenons-le et construisons avec lui une solution unique Parlons lui de lui car il n’y a que lui qui l’intéresse, parlons lui solutions et non produits. Arrêtons de lui parler de notre superbe fusée et parlons lui de ce qu’il pourra faire lorsqu’il aura aluni et surprenons-le.